La Fonction Exponentielle En Import

Valise de l'épreuve de culture générale

Une importante caractéristique de la substance est la mobilité dans lui des porteurs du courant. La mobilité des porteurs du courant s'appelle une moyenne vitesse acquise par les porteurs à la tension du champ, l'unité égale. Si dans le champ de la tension acquièrent la vitesse u cela leur mobilité u0 est égale :

On peut lier la mobilité avec  et la concentration des porteurs n. Nous diviserons Pour cela le rapport j=neu en tension du champ d'E.Prinyav à l'attention que la relation j vers donne , et la relation u vers - la mobilité, nous recevrons :

Cela amène vers spécial õÑÓÓ«áú¡¿ÔÒ à l'effet du hall. Expérimentalement «í¡áÓÒªÑ, Ex = (RB + RM) j, où R —, a Ra — extraordinaire le coefficient du hall. Entre Ra et l'électrorésistance spécifique on établit la corrélation.

Parfois à la description du hall de l'effet introduisent l'angle du hall  entre le courant j et la direction du champ total : tg = Ex/E=, où  — la fréquence de la charge. Dans de faibles champs ( <

Est connue l'expérience de Tolmena et Stuart, dans qui on observait l'impulsion du courant j, lié avec l'inertie des électrons libres. À la division des charges dans le conducteur apparaît le champ électrique par la tension E. Si un tel conducteur placer au champ magnétique B, il faut attendre l'apparition, analogue à l'effet du hall, la force conditionnée par l'action de Lorentsa sur les électrons.

Par l'effet du hall l'apparition à avec le courant s'appelle la densité j, au champ magnétique, le champ électrique d'Ekh perpendiculaire et j. De plus ¡á»Ónª±¡¡«ßÔý du champ électrique appelé encore comme le champ du hall, est égale :

Où  l'angle entre les vecteurs et J ( <180 °). Quand Hj, la valeur du champ du hall d'Ekh est maxima : Ex = RHj. ­ R, appelé comme le coefficient du hall, est la caractéristique principale de l'effet du hall. L'effet est ouvert par Edvinom par le hall de Gerbertom à 1879 à fin de l'or. Pour l'observation du hall de l'effet le long des plaques rectangulaires de des substances, la longueur de qui l est plus grande que la largeur b et les épaisseurs d, le courant :

À l'aide du hall de la F.E.M. du détecteur on peut mesurer n'importe quelle valeur physique, qui est absolument liée au champ magnétique; on peut changer en particulier l'intensité du courant, puisque autour du conducteur avec le courant se forme le champ magnétique, que l'on peut mesurer. À la base du hall de la F.E.M. du détecteur il y a des ampèremètres sur les courants jusqu'à 100. En outre le hall de la F.E.M. les détecteurs sont appliqués dans les appareils de mesure des déplacements linéaires et angulaires, ainsi que dans les appareils de mesure du gradient du champ magnétique, le flux de force magnétique et la capacité des voitures électriques, à les réorganisateurs du courant continu à variable, et, enfin, dans les têtes reproduisant des systèmes de la prise de son.